Sélectionner une page

Le service « sentiers » de la Communauté de Communes a débuté une nouvelle saison…

Début mai, les agents, permanents et saisonniers, du service ‘’sentiers’’ de la Communauté de Communes se sont réunis au local technique à Samoëns pour un premier briefing.

Du circuit court à parcourir en famille aux longues excursions pour les marcheurs plus aguerris… le territoire des Montagnes du Giffre offre près de 700 km de sentiers de randonnées, à travers de nombreuses possibilités d’itinéraires de tous niveaux.

Avec l’arrivée des beaux jours, ‘’beaucoup de promeneurs – à pied, à vélo ou à cheval – vont se presser sur les chemins pour y découvrir nos paysages’’, explique Cyril Cathelineau, vice-président de la Communauté de Communes en charge de l’environnement. ‘’Proposer des sentiers est une chose, encore faut-il que ces derniers soient régulièrement entretenus de manière à assurer une pratique sure et sereine. C’est pourquoi, la Communauté de Communes a mis en place un service dédié à cette tâche, qui nous permet de gérer de A à Z ce vaste réseau’’, précise-t-il.

POUR VOUS DONNER UNE IDÉE DU TRAVAIL FOURNI ET RÉALISÉ PAR LE SERVICE SUR L’ANNÉE, VOICI LE PLANNING D’ENTRETIEN DES SENTIERS :

  • Hiver : Préparation administrative et technique : budget, embauche des saisonniers…
  • De mai à juillet : mise en place de la signalétique, des passerelles et des équipements de sécurité, purge des passages exposés, fauchage et réouverture progressive des sentiers.
  • De juillet à septembre : réalisation des gros travaux (radiers, réfection de chemins…) et intervention d’urgence en cas de crue, de tempête, de glissement de terrain ou de dégradations du matériel.
  • De septembre à novembre : démontage progressif des équipements mis en place au printemps (signalétique, câbles de sécurité et passerelles soumises aux contraintes de la neige ou situées sur les pistes de ski).

Le dimanche 8 mai, TF1 a consacré un reportage dans le journal de 13 heures au travail d’entretien des sentiers dans les Montagnes du Giffre. Les journalistes Yannis Matisse et Fred Marchand ont pris la direction du Bout du Monde à Sixt-Fer-à-Cheval pour suivre Aurélien Mahaut, chef d’équipe, Gilles Claye, Théo Marquet et Dorian Rocher. Plusieurs séquences ont été tournées, notamment la remise en place des câbles du Pas du Boret et l’installation de la passerelle de la cascade de la Vogealle. Merci à l’équipe de Haut-Giffre Tourisme pour le travail de relations presse qui a permis la réalisation de ce reportage.

Retrouvez le communiqué de la CCMG.

Aller au contenu principal