Découverte/Jumelage /Jumelage en Sardaigne - Photos

Jumelage en Sardaigne - Photos

Inauguration du jumelage - Voyage en Sardaigne

ZoomLe jumelage entre Samoëns et Fordongianus s’est concrétisé lors des réceptions officielles qui se sont tenues du 12 au 17 mai 2009.
 
Le lundi 11 mai en le milieu de matinée, de longs mois de travail, de contacts et d’échanges voyaient leur aboutissement lorsqu’une centaine de nos concitoyens s’embarquaient pour la Sardaigne, bien résolus à réduire à néant les 1 190 kilomètres séparant la commune de sa future jumelle. Après un long voyage de presque vingt-quatre heures, la délégation de Samoëns était accueillie à Fordongianus par le maire Efisio Demartis et par les membres de son comité. C’était le début de cinq jours de rencontres, de fraternité et de joie d’être ensemble.
Aux côtés des habitants de Fordongianus, les représentants de notre commune ont découvert, avec une vive émotion, le sens de l’hospitalité sarde : un art de recevoir presque antique, avec une attention et une obligeance de chaque instant. Au contact de ces hôtes polis, prévenants et protecteurs, les visites et promenades culturelles se sont succédées  à grand rythme. Du maquis sarde aux côtes cristallines de Méditerranée, des carrières de pierre rose aux sites archéologiques, les Septimontains ont pu découvrir toutes les beautés et toutes les richesses de leur commune jumelle et de ses environs.
Mais la véritable richesse de la semaine, ce fut l’émotion de l’échange entre des gens de cultures différentes. Des premiers contacts parfois timides, devant les fastes de l’hospitalité sarde, malgré la barrière de la langue ; une discrète alchimie qui s’opère, des liens de solidarité qui émergent, s’affirment, des amitiés qui naissent…  Le pari était risqué, et il semble à présent vraiment réussi.
 

ZoomLe vendredi 15 mai dernier, pour solenniser les cérémonies de jumelage, se déroulant sur la Place Aragonese, le comité de jumelage a orchestré un véritable festival du folklore Sarde. Les musiciens, danseurs, accompagnés des fameux Mamuthones, ces personnages droit sortis des rites primitifs insulaires, ont célébré de manière traditionnelle l’union entre nos deux communes. Au cours de leurs discours, le maire Jean-Jacques Grandcollot et son homologue sarde Efisio Demartis se sont exprimés sur les motivations qui avaient conduites le projet du jumelage. De son côté, Jean-Jacques Grandcollot a insisté sur le sens que recouvrent les échanges entres deux peuples liés par un passé commun, sous la bannière des anciens monarques Piémontais.
Après la proclamation des hymnes nationaux, les deux édiles ont signé le Serment de Jumelage, puis se sont dirigés vers le nouveau centre culturel de Fordongianus dédié à la commune de Samoëns, pour l’inauguration d’une plaque sculptée et la mise en terre un tilleul.
 
Le dimanche 17 mai, après une intense semaine d’émotions et de festivités, notre délégation reprenait le chemin de la Haute-Savoie, emplie de gratitude, mais aussi joyeuse à l’idée de recevoir, d’ici quelques semaines, une forte délégation de représentants de Fordongianus pour les cérémonies du jumelage à Samoëns. Dans les semaines à venir, élus et bénévoles de la commission de jumelage vont avoir besoin de l’enthousiasme et de l’énergie de toute la population pour réussir ces festivités, qui devraient marquer l’un des temps forts de notre communauté cette année.
 

(C) Clichés aimablement prêtés par leurs auteurs. Présentés exclusivement pour un usage privé familial.